Luc Jaillais, en sa qualité de co-président de la commission Fiscalité du patrimoine de l’IACF, a eu l’occasion d’être auditionné au Sénat, par la commission des finances dans le cadre de la mission d’évaluation de la transformation de l’impôt de solidarité sur la fortune en impôt sur la fortune immobilière et de la création du prélèvement forfaitaire unique, aux côtés de trois économistes Boris Cournède (chef-adjoint de la division des finances publiques de l’OCDE), Michel Didier (président du comité de direction de Rexecode) et Jonathan Goupille-Lebret (chercheur en économie à l’École normale supérieure de Lyon)

L’objectif de cette mission est de mesurer l’impact et de dresser un bilan de la suppression de l’ISF au profit de l’IFI.

L’Institut, qui n’a pas vocation à intervenir sur les questions de politique budgétaire, était convié pour apporter un éclairage pratique tiré de l’expérience des avocats fiscalistes sur le passage à l’IFI et au PFU.

L’intégralité des débats est accessible grâce au lien ci-après. L’intervention de Luc Jaillais se situe aux points 11:19:41 et 12:04:33

http://videos.senat.fr/video.1119524_5cabca8074364.audition-commune-sur-la-transformation-de-limpot-de-solidarite-sur-la-fortune-isf-en-impot-sur-la?timecode=6432000