le mot du président

Notre association, l’IACF, est riche du dynamisme de ses membres et de leur passion pour la matière fiscale. Grâce à l’action bénévole de nos membres et à leur investissement dans nos commissions nationales et régionales, dans nos conférences et dans nos groupes de travail, l’IACF contribue de manière éminente à la réflexion sur la portée et l’intelligibilité de la norme fiscale.

Nos commissions nationales thématiques se réunissent tous les mois et produisent des synthèses d’actualité législatives, réglementaires et de jurisprudence qui sont attendues par l’ensemble de nos membres. Qu’il s’agisse de la commission entreprise, de la commission internationale, de la commission patrimoine, de la commission contrôle et contentieux, de la commission immobilière, de la commission TVA, de la commission droit douanier, ces travaux sont conduits dans un esprit de partage et irriguent le paysage fiscal.

Le président

Nos huit délégués régionaux animent une réflexion transverse et associent dans leurs initiatives des acteurs locaux (administration, membres des juridictions, universités, …). Ces échanges sont un facteur déterminant de stimulation de la communauté des avocats fiscalistes en régions.

Nos conférences à Paris et en régions, plus d'une vingtaine par an, sont des rendez-vous attendus permettant des panoramas et des approfondissements d’actualité fiscale sous tous ses aspects. Nous souhaitons multiplier les formats : présentiel, visio-conférence, diffusion en région suivie d’un échange local, …
Plus généralement, nous participons à toutes initiatives de nature à faire progresser le droit fiscal et douanier.
Nous sommes des fiscalistes qui mettons au cœur de nos travaux le renforcement et la diffusion de notre expertise technique.

Mais nous sommes aussi des avocats qui souhaitons nous nourrir du point de vue des autres intervenants dans le débat fiscal et, quand cela paraît opportun, faire part de nos analyses. C’est pourquoi l’IACF poursuit une politique de dialogue actif avec nos Confrères dans les Barreaux et au CNB, avec l’administration fiscale, tant au niveau central qu’au niveau déconcentré, mais aussi avec l’ensemble des acteurs publics.

Le rôle de l’avocat fiscaliste n’est pas toujours compris. Il nous incombe également d’expliquer notre place de praticiens du droit, tant dans le conseil que dans la défense, au service de nos clients, dans le respect de la norme juridique et des règles déontologiques.

Notre expertise et notre exemplarité, le foisonnement des initiatives et la diffusion de nos analyses, autant de vecteurs qui font de l’IACF une institution nécessaire et reconnue.

Frédéric TEPER
Président de l’IACF